© 2023 by Soft Aesthetics. Proudly created with Wix.com

Le Qi : énergie vitale

L’énergie, le souffle de vie

Le concept de Qi n'a pas vraiment d'équivalent précis en Occident. On peut

toutefois noter de nombreux liens de convergence avec la notion grecque de

pneuma (ayant pour traduction " souffle "), et dans la même optique avec la notion

d'esprit, en latin « spiritus » (dérivé de spirare = souffler) qui signifie souffle, vent. 

 

La physique quantique amène un regard complémentaire en démontrant que toute chose est constituée d’énergie. L’homme énergie baigne dans un grand océan d’énergie. L’univers, dans ces parties visibles et invisibles est énergie. Il faut imaginer

notre univers avant le big- bang : une boule d’énergie microscopique et infinie, matérielle et immatérielle, un concentré de vie qui porte en lui le germe de toute chose passée et à venir… Voilà comment pourrait être dépeint le Qi. Une " énergie primordiale ", un " souffle de vie " présent en nous et autour de nous, dans les êtres animés comme dans les choses inanimées.

 

Qu’est-ce-que l’énergie en MTC ?

Le Qi, prononcé " tchi " (ki en japonais, prana en Inde) est un mot chinois qui a pour traduction " vapeur ", " exhalaison ", " fluide ", " influx ", " énergie ", le terme le mieux adapté étant " les souffles ". Il s'agit d'un concept essentiel de la culture chinoise.

Dans la philosophie orientale l’énergie vitale (Qi ou Ki) est le souffle qui anime tout le corps. Elle est invisible et circule dans tout le corps à travers des sortes de chemins, appelés méridiens, qui relient tous les organes. Elle alimente également les 7 chakras, centres d'énergie du corps.

 

Le bon sens populaire et le langage imagé limousin reconnaissent bien l’existence de cette énergie : " Faire des flammes, péter le feu, se sentir en forme, avoir la caisse, avoir la patate, la pêche, la gnaque… " preuve que par le passé, la notion d’énergie vitale était plus connue que de nos jours.

 

Le Hara

Le Hara est un terme japonais qui désigne la partie basse de l’abdomen située dans le foyer inférieur, sous le nombril, entre le nombril et le pubis. Les chinois parlent de Dantien.

Cette zone est essentielle pour l’organisme du point de vue énergétique et représente aussi le centre de gravité énergétique. Le centre des énergies, point d'intersection de tous les méridiens, est donc le " carrefour " du Qi dans le hara (ou dantien).

Un hara fort permet : une bonne endurance physique, l’ancrage à la terre, la perception et la transmission du Qi. Les pratiquants en arts martiaux ainsi que les praticiens de shiatsu apprennent à travailler à partir de ce centre.